Ouriel

 


1. Facultés paranormales
2. Expliquer le paranormal
3. Vous êtes paranormal
4. Questions fréquentes
5. Ouvrages conseillés
6. Liste des conférences
7. Nouveautés
 
    
 
Les facultés paranormales > Les perceptions extra-sensorielles (ESP) >  

  

La voyance
 
 

On nomme "voyance" la perception directe, hors des moyens habituels, de faits éloignés dans l'espace ou le temps. Ce terme, consacré par l’usage, est inexact car le "cliché" n'est pas forcément visuel. Il peut se présenter sous forme d'une voix ou encore d'une odeur ou d'une sensation gustative. Les "divinations" (du verbe latin "divinare" qui veut dire "deviner") peuvent se présenter aussi comme des  vertiges, une impression de froid ou de chaud, une sensation particulière au niveau des organes.

Nous possédons tous ce "don". Nous pouvons vivre des "prémonitions", des voyances sur notre  propre avenir. Beaucoup de témoignages suggéreraient que notre inconscient serait à même de " balayer " (de " scanner ") notre existence, notre passé et notre futur. Ce n’est pas une photographie du futur, mais un ensemble d’images symboliques, issues de l’inconscient. La conscience occulte habituellement ces manifestations. D’où l’usage des méthodes visant à annihiler la conscience, comme la transe, utilisée depuis la plus haute antiquité.

Mais le cas plus courant est celui d'une voyance effectuée par une personne habituée à une telle faculté. Dans ce cas, tout comme la télépathie, la voyance se présente ainsi comme un partage d'expérience, une fusion d'insconscients. Une voyante peut dire "je sens une douleur au niveau des poumons, ne souffririez-vous pas de là ?". Elle peut décrire avec précision le mal dont souffre le consultant et l'orienter vers tel ou tel spécialiste médical. Cette faculté est cependant si diverses dans ses manifestations qu'il faut l'examiner l'examiner à partir d'exemples.

Le voyant professionnel utilise souvent des cartes à jouer ou des tarots, un pendule, ou encore une boule de cristal, le marc de café. Il est cependant difficile de définir une syntaxe définie, associant tel signe à telle signification (à la manière des mots d’une phrase). Ce sont des " supports ", une simple aide pour une intuition qui provient de son inconscient.

Certaines voyantes refusent d’annoncer l’avenir, elles préfèrent éclairer le consultant sur sa dynamique profonde. La voyance, à l’instar de la psychanalyse, révèle l’inconscient du sujet et les tendances profondes qui l’animent. Comme la médium révèle souvent brutalement et d’une manière souvent imagée ce qu’elle perçoit, on a le sentiment que cet avenir est " écrit ". Il n’en est rien, fort heureusement, toute action est libre, ou du moins elle n’est conditionnée que par nos tendances profondes.

La prophétie est d’un tout autre ordre : c’est une annonce livrée à des tiers, telle une bouteille à la mer, à propos d’événements dont on ne sera jamais soi-même témoin. Celle-ci est exceptionnelle et l’Histoire en garde souvent la trace.

De nombreuses expérimentations (cf. Rhine) montrent que la voyance est observable scientifiquement.


Revenir en haut
Page précédente                            Plan du site                            Page suivante

 

Mise-à-jour le 31/04/2005