Ouriel

 


1. Facultés paranormales
2. Expliquer le paranormal
3. Vous êtes paranormal
4. Questions fréquentes
5. Ouvrages conseillés
6. Liste des conférences
7. Nouveautés
 
    
 
Les facultés paranormales > Les perceptions extra-sensorielles (ESP) > La télépathie >  

  

Télépathie et contagion affective
 
 

On appelle souvent " télépathie " toutes les perceptions inexplicables d’une manière " rationnelle ". Or il convient de limiter la télépathie aux échanges impossibles par les moyens habituels :

" Lors d’une discussion de service, une infirmière me racontait une histoire. Soudain elle s’arrête, ne trouvant pas le nom d’une ville. Je propose, à brûle-pourpoint : "Montfort-l’Amaury ?" L’infirmière est abasourdie : j’ai trouvé le nom qu’elle cherchait, alors que rien ne le suggérait et que nous n’en avions jamais parlé auparavant. "

En l’état actuel des connaissances, rien ne permet de dire comment un message aussi précis a pu jaillir dans mon esprit. Mais on ne peut exclure le fait qu’il ait été induit par le comportement de cette femme, que je pouvais percevoir. En effet, travaillant dans le même milieu depuis longtemps, une connaissance mutuelle peut avoir généré une compréhension mutuelle de nature intuitive. On peut alors penser à une "contagion affective", perception " animale ", issue d’une lecture inconsciente du comportement de l’autre.

L’impossibilité d’analyser ce processus et le mystère qui l’entoure encore, conduisent à envisager la contagion affective et non pas la télépathie dès lors que deux sujets ont la possibilité de communiquer ensemble par les moyens habituels.

La contagion affective et la télépathie ont cependant des relations extrêmement subtiles. Elles apparaissent en stricte continuité l’une avec l’autre.

En pratique, on passe sans transition d’une faculté normale, que nous pouvons étudier avec des instruments (au moins jusqu’à un certain point), au paranormal. Il est d’ailleurs possible que la délimitation entre ces deux facultés apparaisse artificielle quand nous en aurons une meilleure connaissance.


Revenir en haut
Page précédente                            Plan du site                            Page suivante

 

Mise-à-jour le 31/04/2005