Ouriel

 


1. Facultés paranormales
2. Expliquer le paranormal
3. Vous êtes paranormal
4. Questions fréquentes
5. Ouvrages conseillés
6. Liste des conférences
7. Nouveautés
 
    
 
Les facultés paranormales > La Magie ou sorcellerie > La Magie >  

  

Résister à la Magie noire
 
 

clous_de_protection.jpg (47563 octets)Contrairement à ce qu’on croit, il est parfaitement possible de résister à la Magie noire.

La première chose, et la plus importante, est de savoir maintenir son esprit dans le Bien. Toute idée de vengeance, et même de crainte, suscite chez nous des " lieux de fragilité " sur lesquels viendra " s’accrocher " la Magie noire. De fait, les clous de protection qu'indiquent cette figure me semblent une chose difficile à manier et peu profitable, au moins dans son principe.

Un patient me raconte qu’une de ses collègue de travail est venue lui dire : " Tu es très protégé ! ". Son ton, et le contenu de la conversation signifiaient, c’était pour lui une évidence, qu’elle avait cherché à l’atteindre d’une manière magique. " Protégé ? ", il l’était peut-être, mais il a surtout pensé que la protection à laquelle cette femme faisait allusion venait de son état d’esprit positif.

Si vraiment vous ne vous sentez pas à même de résister à ce que vous pressentez, n’hésitez pas à demander conseil. Mais n’oubliez pas que vous n’êtes peut-être pas blanc.

Un collègue m’envoie une femme. Celle-ci me téléphone : " Je reviens du Maghreb. Je participais à une fête traditionnelle. J’ai vu une tente. J’ai compris qu’il s’agissait de celle du marabout. Comme il n’était pas là, je suis entrée. Mais, quand je suis ressortie, il était là, furieux. Il m’a lancé ce que j’ai compris être une malédiction. Depuis, je ne m’en sors plus. J’ai eu des problèmes dès l’avion du retour, et depuis ça ne s’arrête pas. J’ai vu des quantités d’exorcistes, et ils ne peuvent rien faire pour moi " J’ai dit à cette femme qu’étant en province, elle pourrait voir le Dr V., tout à fait à même de comprendre ce qu’elle avait, et éventuellement de l’adresser à une exorciste compétent. Elle me demande si c’est un psychiatre. Quand je lui réponds : " Oui, aussi ", elle me dit qu’elle n’a pas besoin de ça !

Pour moi, cette femme n’était pas folle. Outre un problème vraisemblablement bien réel, elle s’auto-envoûtait et avait donc besoin d’une aide sur différents plans…

N’allez pas voir n’importe quel exorciste. Il y en a de bons, mais surtout beaucoup de mauvais… C’est un domaine où n’importe qui peut se donner ce " titre ".

Illustration : col. privée.

Revenir en haut
Page précédente                            Plan du site                            Page suivante

 

Mise-à-jour le 31/04/2005