Ouriel

 


1. Facultés paranormales
2. Expliquer le paranormal
3. Vous êtes paranormal
4. Questions fréquentes
5. Ouvrages conseillés
6. Liste des conférences
7. Nouveautés
 
    
 
Les facultés paranormales > Les perceptions extra-sensorielles (ESP) > Lire dans les cartes (texte d'Eliane Gauthier) >  

  

Prophétie
 
 

La quasi totalité des voyances portent sur des faits dont le voyant aura connaissance. On peut dire qu'il s'agit toujours de prémonitions, c'est-à-dire des voyances sur soi-même. À l'inverse, les prophéties portent sur des faits que le sujet ne pourra jamais observer de lui-même.

Un certain nombre de prophéties historiques sont célèbres, celle de la venue d'un Messie est parmi les plus connues. Or, le contenu des prophéties est toujours extrêmement difficile à interpréter, car, comme toute voyance d'ailleurs, il est symbolique : il utilise des images et non des concepts analysables comme l'est notre langage. Ainsi les Juifs attendent toujours le Messie, un Roi d'Israël alors que les Chrétiens considèrent qu'il est déjà venu, dans la personne de Jésus de Nazareth.

Le cas de Nostradamus est exemplaire. Les Centuries constituent une suite de symboles curieusement agencés. Or, une étude attentive révèle a posteriori des rapprochements étonnants. On cite souvent l'histoire de la fuite à Varennes de Louis XVI. On ne peut jamais décrypter ces vers. Si cela avait été possible, l'auteur l'aurait fait. Il n'a pu aller plus loin que ces symboles parce qu'il n'avait aucun élément de référence. Pour moi, Nostradamus a menti en disant qu'il avait sciemment codé ses Centuries : il n'a vu que ce qu'il a écrit, il n'a fait que mettre ses visions en vers.

Revenir en haut
Page précédente                            Plan du site                            Page suivante

 

Mise-à-jour le 31/04/2005