Ouriel

 


1. Facultés paranormales
2. Expliquer le paranormal
3. Vous êtes paranormal
4. Questions fréquentes
5. Ouvrages conseillés
6. Liste des conférences
7. Nouveautés
 
    
 
Les facultés paranormales > L'action de la pensée sur la matière (PK) > Autres actions de la pensée sur la matière >  

  

Pensée magique
 
 

On appelle pensée magique : " l'idée que de penser quelque chose est la même chose que de le faire. Elle est courante dans les rêves, dans certains désordres mentaux, et chez les enfants. " (Freedman, Kaplan, Sadock, 1976, p. 1313). " La pensée magique se réfère à la croyance que des pensées spécifiques, la verbalisation, les gestes associés, ou les postures peuvent, d'une façon mystique, conduire à l'accomplissement de certains désirs ou à prévenir certains maux. Les jeunes enfants sont enclins à cette forme de pensée, comme conséquence de leur capacité limitée à comprendre la causalité.. C'est l'aspect le plus remarquable de la pensée obsessive-compulsive. Elle atteint son expression la plus extrême dans la schizophrénie. " (id. page 385).

Ailleurs, (id. p. 632), les auteurs ajoutent : " Dans le phénomène de la pensée magique, la régression découvre des modes de pensée précoces plus que des impulsions. L'omnipotence de la pensée est inhérente à la pensée magique. Le patient sent que, simplement en pensant à un événement dans le monde extérieur, il peut faire en sorte que cette événement arrive sans le moyen d'une action matérielle. "

Pour le médecin, celui qui croit à la réalisation directe de sa pensée est soit immature (proche de l'enfant) soit fou. Le médecin ignore-t-il la prière, et son efficacité ? Il y a des médecins croyant comme d'autres qui ne le sont pas. Mais ils constatent tous que les patients vivent la pensée magique avec une grande angoisse. S'ils les laissent persister dans ce cheminement, cela risque de les entraîner vers un délire grave, dont on ne pourra les sortir que difficilement. La meilleure solution est alors de les éloigner de cette pratique.


Revenir en haut
Page précédente                            Plan du site                            Page suivante

 

Mise-à-jour le 31/04/2005