Ouriel

 


1. Facultés paranormales
2. Expliquer le paranormal
3. Vous êtes paranormal
4. Questions fréquentes
5. Ouvrages conseillés
6. Liste des conférences
7. Nouveautés
 
    
 
Les explications > Explications psychologiques >  

  

L'inconscient
 
 

"Inconscient", dans le langage courant veut dire "non conscient". On sait combien cela est labile, une pensée, un souvenir peuvent être présents un instant et impossible à rappeler l'instant d'après.

On a l'habitude de décrire notre activité inconsciente comme une suite de "couches" allant de la plus superficielle, la conscience claire, jusqu'à des profondeurs d'autant plus insondables que les mystiques le font aller jusqu'au Plan Divin (le modèle du Mental).

Coué et ses successeurs, principalement Nord-américains, ont parlé du "subconscient" pour désigner la "partie" toute superficielle de l'inconscient.

Plus profondément, on situerait l'"Inconscient" (avec un I majuscule, par convention), celui des psychanalystes. Pour Freud, le contenu de l'Inconscient serait en majeure partie le "refoulé" ce que nous ne pouvons admettre dans notre conscience.

Jung est allé plus loin encore, en acceptant que l'inconscient renferme des pensées qui n'ont jamais été conscientes, par nature (comme des perceptions trop petites ou de durée trop courte, dites "sub-liminales". Il pose que l'inconscient serait, en partie au mons, constitué d’" archétypes ", des constructions symboliques élémentaires qui se retrouvent dans les mythes les plus anciens ou les plus éloignés de notre culture.

Actuellement, rares sont les psychanalystes freudiens qui acceptent les témoignages de paranormal. La psychanalyse apporte cependant des clés.

Revenir en haut
Page précédente                            Plan du site                            Page suivante

 

Mise-à-jour le 31/04/2005