Ouriel

 


1. Facultés paranormales
2. Expliquer le paranormal
3. Vous êtes paranormal
4. Questions fréquentes
5. Ouvrages conseillés
6. Liste des conférences
7. Nouveautés
 
    
 
Les facultés paranormales > La Magie ou sorcellerie >  

  

Le chamanisme
 
 

chaman_3.jpg (16122 octets)Le chaman (mot issu du toungouse shaman) est, traditionnellement, le " medecine-man ", le sorcier chargé, dans les populations primitives de l'Asie centrale de l'Amérique ou de l'Océanie, tout à la fois de faire tomber la pluie... et de soigner les maladies de tous ordres.

Il est caractérisé par sa faculté de se mettre en transe et, dans cet état, d'aller consulter l'Autre monde et les entités qui y habitent pour traiter avec elles et résoudre les problèmes de la communauté. C'est ce qu'on appelle actuellement le "dédoublement " (ou OBE).

Très longtemps, on a considéré les chamans avec une curiosité mêlée de commisération. Actuellement, depuis une ou deux décennies, au contraire, le chamanisme est à la mode, et tout un chacun se dit avoir fait une expérience chamanique ou pratiquer cette discipline.

L'attitude raisonnable consiste à se maintenir entre ces deux excès. Le chamanisme constitue, à n'en pas douter, une expérience particulière, l'accès au " niveau où les faits se décident ". Mais, à l'inverse, la pratique assidue du dédoublement peut mener, comme nous l'avons vu ailleurs, à l'illusion ou la folie.

L'Occidental peut-il pratiquer le chamanisme ? N'est pas chaman qui veut. Traditionnellement, on ne choisit pas de devenir chaman. Un événement, souvent grave, en décide (chute de la foudre, maladie comportant des crises...). Le postulant doit alors passer des épreuves redoutables dans la solitude, où il vit son propre dépeçage, sur un mode intermédiaire entre le rêve et la réalité (cf. Éliade). Cette épreuve peut entraîner la mort.

Certains Occidentaux visent à une expérience semblable en prenant, sous le contrôle d'authentiques chamans, différentes drogues. Cette expérience, dangereuse, est faite sous contrôle médical strict.


Revenir en haut
Page précédente                            Plan du site                            Page suivante

 

Mise-à-jour le 31/04/2005