Ouriel

 


1. Facultés paranormales
2. Expliquer le paranormal
3. Vous êtes paranormal
4. Questions fréquentes
5. Ouvrages conseillés
6. Liste des conférences
7. Nouveautés
 
    
 
Les facultés paranormales > Les expériences hors du corps (OBE) >  

  

Approche expérimentale du dédoublement
 
 

On a pensé que le dédoublement pouvait faire l’objet d’un contrôle scientifique, mais la plupart de ces expériences s’avèrent décevantes. Morris (cité par Hardy, 1986, p. 72 sq.), par exemple, utilisa un jeune chat qui cessait de miauler en présence de son maître. Durant les sorties du corps, il cessa effectivement de miauler, mais ne se dirigea pas pour autant dans la direction présumée du double. Osis (idem, p. 67) employa des jauges de contraintes qui n’ont pu, malgré leur très grande précision, enregistrer la moindre pression.

On peut cependant se demander si le résultat décevant de ces expériences n'est pas lié aux conditions expérimentales, car de nombreux récits soulignent qu'un double peut avoir une action matérielle.

Ces observations montrent combien nos conceptions habituelles sont encore loin de cerner ces observations.

Revenir en haut
Page précédente                            Plan du site                            Page suivante

 

Mise-à-jour le 31/04/2005